Casimir et Caroline

Casimir et Caroline, de Ödön VON HORVATH

Résumé

Au cœur de la fête de la Bière de Munich, des êtres aux vies,  aux rêves et aux  ambitions multiples se croisent, se rencontrent se séparent ou s’affrontent au rythme du vol d’un  zeppelin. Caroline, jeune femme ambitieuse, est venue s’amuser en compagnie de son petit-ami Casimir qui vient de perdre son emploi de chauffeur. Autour d’eux, s’agitent bonimenteurs, phénomènes de foire, riches bourgeois,  soldats, délinquants et filles sans le sou.

Casimir et Caroline dévoile nos aspirations fantasmées et édulcorées qui se heurtent perpétuellement à une réalité complexe et plurielle. La société et les personnalités de chacun s’adaptent et se transforment dans cet univers, labyrinthique et cyclique de la fête de la bière. Pour Odön von Horváth, « la vie c’est du toc »* , c’est à dire une lutte continuelle entre notre conscient et notre subconcient, entre notre conscience sociale et nos pulsions sociales.


Intentions de la mise en scène

L’ambition est de transporter le spectateur dans un décorum de bruit et d’ivresse, dans  lequel chaque personnage, radicalement opposés par leurs instincts sociaux, s’affrontent pour s’inscrire dans la société. Évidement, au-delà de la délimitation précise imposée par la fête de la bière, les personnages nous montrent leur propre vision de la réussite sociale.
Il peut s’agir d’une pièce initiatique dans la mesure où le spectateur assiste aux tentatives d’élévations de chacun ; le conte d’Horváth est si précis que l’intimité de chaque personnage s’y fait ressentir. Et si toutes ces tranches de vies  dépeintes nous sont si attachantes, c’est précisement parce que nous assistons directement à leurs combats. Un combat personnel puisque dans ce tourbillon festif s’oppose les rêveurs et les privilégiés. Ceux qui doivent se vendre et ceux qui peuvent payer.


Texte – Ödön Von Horvath
Mise en scène – Léo DOMINGUE
Distribution – Florie TOFFIN, Lubin LABADIE, Léo DOMINGUE, Romain TARNAUD, Pierre VERNEY, Nicolas LE BRICQUIR, Lisa TOROMANIAN, Mikaela MOÏSIO
Lumière et décors – RELIEF, collectif de design inopiné
Costumes – Mikaela MOÏSIO, Lisa TOROMANIAN, Rose PIALAT
Communication – RELIEF, collectif de design inopiné
Photographie – Mathieu BARANI
Création musicale – Romain TARNAUD, Lubin LABADIE, Pierre VERNEY


Vous pouvez télécharger le dossier de presse ici.


Teaser n°1