Alexis Pujol

24 ans.

Alexis Pujol est né en région parisienne le 16 Avril 1991. Il part pour l’Auvergne à 3 mois. Dès l’âge de
8 ans sa mère l’inscrit dans un cours de théâtre pour «canaliser son énergie d’hyperactif». Il y fait ses
premières armes artistiques aux côtés d’Emmanuelle Chamaillard à l’école de théâtre des Petits-
Princes. Dès l’obtention du baccalauréat, il quitte la Province et s’installe à Paris pour faire de cet art
son gagne-pain.

Le choix de l’objet : une boîte d’allumettes.

« Quand j’entends « lueur » j’entends scintillement, j’entends fulgurance, j’entends un instant, j’entends
espoir, l’espoir d’une jeunesse perdue qui se brûle les ailes à vouloir aller trop vite trop loin, l’espoir
d’une vieillesse frustrée d’une vie brulée trop vite, faussement accomplie, d’une ménagère rêvant
d’autres horizons brillants, d’hommes rayonnant d’ambitions se contentant du minimum. L’allumette
représente cette espoir, cette vie, cette flamme qui s’allume à la naissance et s’éteint presque aussitôt
dans une odeur de souffre qui demeure agréable. Une allumette pour le début et la fin. Une boite
d’allumette pour la multitude de choix à prendre, de chemins à suivre pour faire quelque chose de
cet absurde éphémère qu’est la vie. Aussi pour la chance de pouvoir gratter une nouvelle allumette
tant qu’on le peut pour l’utiliser différemment de la fois précédente. Arrive un moment ou la boite
est vide et le flambeau passe au futurs petits hommes qui oseront jouer avec le feu d’une nouvelle, boite d’allumettes. »

Rôles interprétés :

Arlequin – L’Îles des Esclaves – Marivaux
Don Imaginaire – Les Enfants de l’an 2000 – Alyssa Tzavaras
Lin – Le Rire de l’ange – Julie Lavergne
Ribadier – Boulevard du boulevard du boulevard – Daniel Mesguich
Agamemnon – La Belle Hélène – Jacques Offenbach
Hamlet – Hamlet – Shakespeare
Voronin – Les Trois sœurs – Tchekhov
Dragomir – L’Hiver sous la table – Roland Topor
Pylade – Andromaque – Racine
Jonathan – Lily et Lily – Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy