Elina Kastler

18 ans.

Née aux Lilas, Elina Kastler a grandi à Sète (34), où elle découvre pour la première fois le théâtre. Débutant par l’improvisation avec la compagnie « Ah Bon ? », elle intègre par la suite le Conservatoire de Sète durant 3 ans, sous la direction de, Michael Clément. Après la terminale, Elina prend son envol pour Paris, attirée par la Capitale et ses opportunités. Elle suit la formation de l’acteur de l’école Auvray-Nauroy, tout en étudiant sur les bancs de la faculté de la Sorbonne Nouvelle en cinéma, audiovisuel et théâtre.

Le choix de l’objet : une bougie.

« Une lueur, c’est un espoir, c’est la flamme qui vibre et s’éclaire dans nos regards, tout comme la bougie. Elle et nous sommes faits d’un feu incommensurable qui éclaire et enflamme. Qui oscille aussi, comme la flamme de la bougie. La bougie est là, pour nous éclairer, et il nous faut la transmettre pour éclairer un peu ce qui s’éteint chaque jour. Cette petite flamme, qui fait de nous des êtres humains, il nous faut la conserver et la transmettre. »

Rôles interprétés :

Stella – Un tramway nommée désir – Tennessee Williams
Antigone – Antigone – Anouilh
Refka – Kids – Melquiot
La mère – Grand peur et misère du IIIème Reich – Brecht
Louison – Louison – Musset
Antigone – Antigone – Sénèque
Mr Martin – La Cantatrice chauve – Ionesco
Henriette – Les Femmes Savantes – Molière
Angélique – La Mère confidente – Marivaux
Une Grosse – Durringer
Leila – Les Paravents – Genet
Carmen – Caldéron – Pasolini